La connaissance de soi!

April 9, 2019

 

 

 

 

 

 

La Connaissance de Soi

  

 

Se connaître nous permet d’établir des projets cohérents avec ce que nous sommes en réalité, avec nos talents et de cette façon nous amener à être les meilleurs dans ce que nous faisons. Nous devenons moins susceptibles aux échecs et moins exposées aux sentiments de frustrations, qui sont les facteurs déclencheurs du manque de motivation.​

 

 

 

Le premier pas à faire pour aller vers soi-même c'est d'apprendre à maîtriser notre corps, plus précisément le fonctionnement de notre cerveau : comment on pense, comment notre cerveau vit certains vécus, comment il nous fait réagir à tout cela et comment il provoque une action en nous en fonction de ces processus.

  Malgré tout mon chemin dans la spiritualité et toutes les formations et études faites dans le développement personnel, j'ai eu le déclic qui a changé toute ma vie quelques années plus tard. Ce que je m'apprête à vous dévoiler c'est un savoir et savoir-faire primordial pour changer notre vie et commencer à se connaître.
 

 Nous ne sommes pas notre cerveau, notre esprit n'est pas notre cerveau, nos pensées ne sont pas ce que nous sommes et ressentons dans la plus grande part du temps ! Parfois ces pensées ne viennent même pas de nous ! Et pourtant, elles sont là à nous hanter jour et nuit…

 

Notre cerveau c'est un outil de notre corps et il possède la capacité de produire des scénarios, pensées, commander des sensations corporelles et psychiques, selon sa PROGRAMMATION ! C'est un ordinateur où il y a été installé un système (Windows, OS pour les Mac, Linux…) auquel nous ajoutons des programmes au fur et à mesure de nos besoins et sous lequel, de temps à autre, nous faisons des mises à jour. Si un jour ce système (intérieur) n'est plus compatible avec tout ce qu'il arrive de l'extérieur ou qu'il ne satisfait plus (votre intérieur), qu'est-ce qui se passe ? Ecran noir, bugs constants, la machine ne tourne plus comme avant, elle répond au ralenti et nous ne savons plus s'en servir de façon optimale. Si cette machine est encore en état, nous faisons un upgrade, un bon nettoyage et nous re-configurons le disque dur pour commencer à zéro :

 « maintenant je sais que je dois faire plus

attention à ceci, à cela… Je sais que ne vais pas installer n'importe quoi, je ferai des mises à jour quotidiennement et surtout je mettrai un bon antivirus pour filtrer ce qui rentre dans ma machine, car je sais que certains applicatifs peuvent être très chouettes, mais ils peuvent aussi cacher (dans mon inconscient) du "Malwares" prêts à se réveiller et à nuire mon système ! «

 

Vous avez saisi ? Voilà ce qu'est notre cerveau métaphoriquement parlant…une fois qu'on prend conscience de ça, tout devient beaucoup plus facile…

 

 J'ai l'habitude de demander à mes coachés de donner un nom à leurs cerveaux. Oui, c'est bien ça, donnez un nom à votre cerveau ! Le mien s'appelle Monique. J'ai donné mon prénom, car pour moi, dans cette vie je m'appelle Monique dans l'autre je n'en sais rien…J'ai très clairement dans mon esprit que Monique c'est le personnage d'une vie, celle de maintenant et au plus profond de moi elle fait partie de l'histoire et de l'expérience de mon âme. Mon véritable nom ? Il ne m’en était pas révélé dans cette existence jusqu'à maintenant, mais ça n'a aucune importance pour moi. Monique ce n'est pas moi entièrement donc je l'ai détachée de moi.

 

 Vous pouvez donner n'importe quel nom, votre prénom ou un autre encore, le plus important c'est que vous l'appelez par son nom quand vous voudrez vous adresser à votre cerveau. C'est une technique de détachement du personnage que vous avez vêtu. De cette façon, vous vous habituez à vous reconnaître comme une personne qui possède un corps, doté d'un cerveau que produit des pensées qui ne sont pas nécessairement originaires de votre vrai vous. Faites-le et vous finirez par vous rendre compte de ce qu'est vrai et de ce qu'est le fruit de votre imagination, c'est-à-dire, illusion. Cette imagination est le résultat de vos pensées issue d'un cerveau mal entraîné, le résultat d'un mélange de peurs refoulés dans votre inconscient avec les spéculations de votre ego et/ou des contaminations négatives de ce que vous entoure. Nous appelons ces mécanismes des autos saboteurs. Vous seriez étonné de la capacité que votre cerveau possède pour créer des scénarios mirobolants, ainsi de sa capacité d'argumentation pour vous convaincre et vous mettre dans un état d'attente de quelque chose qui ne s'est pas encore produit et que probablement ne se produira jamais. Cet état d'attente vous met en mise en garde, vous bloque, vous ferme à tel point que vous n'êtes plus capable de ressentir ou d'entendre votre voix intérieure, la voix de votre âme.

 

 Il faut que vous comprenez que les réponses pour votre vie se trouvent dans votre âme. C'est très simple de savoir si vous êtes dans le bon chemin ou pas : votre âme possède un thermomètre lié à votre bien-être. Ce que vous ressentez, ce qui vous fait du bien, c'est bon; ce qui vous fait du mal, même si votre cerveau essaie de vous convaincre que c'est le plus logique et le mieux à faire, c'est MAUVAIS pour vous ! Attention: ce qui vous fait du mal ou ce qui est mauvais pour vous, n'est pas nécessairement mal ou bon pour un autre.

 

Chaque personne est différente, réagi différemment, même devant un même événement. La façon avec laquelle chacun représente à son intérieur un vécu et la façon dont il répond aux événements extérieurs est différente. Ses réactions seront adaptées, selon leurs nature, leurs tempérament et leurs personnalités actuelles, dans le bien ou dans le mal, le choix nous appartient. Pour certaines personnes vivre une difficulté « X » dans une période de la vie peut représenter une possibilité d'apprentissage, un défi qui lui apportera de l'expérience à être employé plus tard dans des vécus, des situations des crises ou même pour aider d'autres. Donc, cette difficulté « X » pourrait devenir un grand trauma, un blocage dans votre vie que fera surface à chaque fois qu'une situation pareille se présente ou pourrait devenir un atout positif, un outil, si vous l'avez transformé ainsi. C'est juste la représentation interne de ce fait qui change d'une personne à l'autre et qu'il soit clair, la représentation positive ou négative que nous faisons de telle ou telle situation est un choix personnel !

 

Comment fait-on pour connaître et maîtriser notre corps et notre esprit ?

 

Comme je vous disais avant, le premier pas c'est la dissociation : vous devez prendre conscience que vous n'êtes pas votre cerveau : ce blablabla intérieur interminable c'est simplement une partie mal entraînée du corps dans lequel vous habitez.Ce que vous pensez être, dans la plus grande part du temps est généralement trompeur, car nous avons des difficultés à avouer nos faiblesses, à fouiller dans notre inconscient. Notre cerveau a un arsenal d'auto défense, il a pour habitude de jouer à cache-cache avec nos ressentis, car il a été ainsi entraîné par nous-mêmes. Si ça fait mal, c'est mieux de ne pas y penser… Si c'est trop difficile à accepter, c'est mieux de l'oublier…

 

Ah! pas facile, je le sais, mais je vais vous donner quelques astuces pour trouver les cachettes et nettoyer ces petites tâches malveillantes qui vous embêtent dans votre vie et que vous empêchent d'être vous-mêmes.

 

Je vous ai déjà donné la première astuce :

Dissociez-vous de votre corps, nommez votre cerveau et parlez-lui comme s'il était une autre personne, car en vérité il fait partie de vous, mais, il n'est pas vous.

 

2 La deuxième technique est une petite liste avec deux colonnes :

Ce que j'aime / ce que je n'aime pas.

 

Dans mon site vous trouverez un PDF (pour y accéder directement cliquez ici) de la première séance de coaching gratuit où vous avez cet exercice que vous pouvez télécharger et imprimer gratuitement.

 

Soyez honnête avec vous-même, vous ne devez pas montrer cette liste à personne, donc osez-vous vous dire la vérité, ne vous cachez pas. Si vous étiez tellement perdu à point de ne plus savoir grand-chose de vous-même, rappelez-vous de qui vous étiez plus jeune : vos rêves, vos envies, vos goûts, vos croyances...Si vous avez encore difficile, passez par vos sens, rappelez-vous des parfums, des goûts d'enfance, couleurs, sensations, cherchez vous-même dans le passé, où vous étiez le plus proche de ce que vous êtes vraiment.

 

Faites cet exercice : acceptez-vous tel que vous êtes ! Le bon et le mauvais côté. Pardonnez-vous, aimez-vous, trouvez-vous-en vous-même et renaissez ! Ne soyez pas rigide envers vous, ne vous jugez pas, le passé reste le passé, il faut juste en prendre conscience pour enlever de votre passé les ressentis qui sont restés imprimés et que vous font du mal.

 

 Cela pourrait être douloureux dans un premier moment d'amener ces souvenirs qui peuvent être bons ou mauvais à la surface, mais une fois fait, dites-vous que c'est fini, acceptez-les et laissez-les partir vers l'Univers. Peut-être vous pleurerez un bon coup, mais si vous avez lu jusqu'ici et pris conscience du comment vous fonctionnez, pardonnez-vous. Le pardon c'est le plus puissant nettoyeur du passé, il a la capacité de libérer et d'ouvrir tous vos chemins, de vous faire renaître.

 

LE PARDON libère !

 

Assumez-vous, prenez possession de votre vie et maintenant que vous vous connaissez : vivez pour vous, en vous et partagez ce que vous êtes. Montrez-vous, osez et soyez le guide de votre vie !

 

 

 

Share on Facebook
https://www.linkedin.com/in/monique-michel-6b526642/?trk=nav_responsive_tab_profile
https://plus.google.com/u/0/+MoniqueMichelcoachViedeR%C3%AAve2016
https://www.facebook.com/coach.vie.de.reve/
Please reload

  • YouTube Social  Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • Vie de Rêve
  • Vie de Rêve
  • Vie de Rêve
  • Vie de Rêve
  • Vie de Rêve
  • Vie de Rêve
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous